COCCINELLE FW22/23 (FR)


Pour sa collection FW22/23, Coccinelle parle un langage universel.


Anvers, mai 2022 De la nature à la ville et vice-versa, un aller-retour continu sur le chemin de la beauté dans un langage simple, précieux et universel.


Il était une fois un bois enchanté. Et il y en a encore un. Ce pourrait être le début du conte de fées contemporain que Coccinelle a imaginé pour sa collection automne/hiver 2022-23. Un retour à une nature vierge dans laquelle on peut se perdre sans crainte en suivant des sentiers cachés, guidés seulement par le chant des oiseaux, les pas des cerfs, les signes du passage des renards et des ours. Par les rayons du soleil, qui cèdent la place à ceux de la lune.



L'équilibre parfait entre le monde végétal et le monde animal inspire une créativité harmonieuse et rassurante, comme un baume puissant apaisant tous les soucis de la vie quotidienne. La femme Coccinelle se redécouvre invincible, tenace, mais toujours surprise par les merveilles de la planète. À ses côtés, elle veut des sacs qui seront les compagnons de ses aventures, un héraut de la liberté, comme le sac à bandoulière Coccinelleallegoria : de nombreuses poches, des côtés froncés, une fermeture à plectre, disponible en cuir grainé ou en daim en trois tailles : mini, midi ou maxi. La même allure douce et sauvage est partagée par Coccinelleromance, un sac seau souple modelé par un cordon de serrage, et le sac à bandoulière Coccinellemagie avec sa forme de selle, en daim ou en cuir chiné.


Ici, la symphonie des couleurs - brulé, résine - est celle du feuillage de la forêt, un rythme chromatique qui se réverbère dans les nuances de la version patchwork du nouveau Coccinelle Beat pour créer des effets spéciaux avec les matières et les couleurs : myrtille, rose, le brulé des baies, la résine des galets. Un effet écorce sophistiqué caractérise le nappa matelassé d'Ophelie, une pochette avec une chaîne dorée, et de Coccinellebianca, un sac fourre-tout à poignées rondes.


Forest est un sac en jacquard au motif fantaisiste qui raconte des histoires de sous-bois, en modulant toutes les nuances boisées, des verts aux caroubes et aux teintes naturelles.


La nature s'épanouit dans tous les détails de la collection Coccinelle, dans chaque point et chaque petit détail. C'est ce qui la rend authentique : nous avons besoin des arbres, nous avons besoin de nous voir reflétés dans toutes les créatures, grandes et petites, qui vivent parmi eux, de nous identifier à l'image que nous voyons en eux. D'où la finition miroir du veau noir brillant et du veau mûre, qui suggère des sacs métropolitains plus rapides et plus rigoureux : du bodybag ultra-plat Coccinellenico, également disponible en cuir imprimé autruche ou en cuir grainé, aux ladybags Coccinellezelda, Coccinellecosima et Coccinellechristy, rehaussés de lignes design, de petits renflements et de soufflets fonctionnels.

De la nature à la ville et vice-versa, un aller-retour continu sur le chemin de la beauté dans un langage simple, précieux et universel.




 

INFO

www.coccinelle.com

@coccinelleofficial


CONTACT PRESSE (pas pour publication):

Fashion Club 70 - Fashion PR

Cathérine van Erck

catherine.vanerck@fashionclub70.be

Ijzerlaan 54 - 56

2060 Antwerpen

+32 495 34 97 53


0 views0 comments

Recent Posts

See All